11 août 2015
Le bureau du Doyen des juges me demande plusieurs pièces justificatives afin de traiter ma plainte et de fixer le montant de la consignation à verser.
Comme on peut le voir, le courrier, que je n'ai reçu qu'à la mi-octobre, a mis plusieurs mois à me parvenir, du fait de mon expulsion locative.
Je me félicite de constater que les difficultés pour me joindre n'ont pas démotivé les services du Doyen ni entraîné de clôture du dossier... La deadline pour la réponse à même été repoussée de deux mois... Quel bon présage...

20 mai 2015
Ma plainte est transmise par le Doyen des juges au Procureur général de paris

15 mai 2015
Avis de réception de ma plainte par le Doyen des juges d'instruction

Procédure auprès du Doyen des juges d'instruction de Paris
12 mai 2015 : le Tribunal de grande instance accuse réception de ma plainte pour injures publiques et diffamation avec constitution de partie civile.

Merci à ceux qui ont su parler de manière plus civilisée, voire prendre ma défense, j'apprécie.
Rendez-vous bientôt au Tribunal correctionnel avec citation directe contre RadioActu.
Il me semble que là, ils vont avoir du mal à me répondre, comme il y a quelques mois, à me répondre qu'ils ont retiré le message mais que leur avocat ne "voit pas où est la diffamation".
Ou alors, si le Tribunal correctionnel de voit pas non plus, je saurai ce qu'il est pénalement possible de dire au sujet de RadioActu. Et je le dirai.
L'histoire ne fait que commencer.
















Radio Pirate n'a rien compris à ce qui se dit au-dessus mais il a encore envie de venir faire du hors-sujet.





Ah... Un peu de légèreté. ca fait du bien entre deux crises de larmes.




Monsieur Maurice Vergier (bien trouvé aussi), anthropologue bien connu, a tenu à livrer son analyse en "3 points" et un "avant-propos".
Il pense que je jubile pendant que je suis en train de mourir.
Plus ça va, et plus des gens qui ne m'ont jamais vu de leur vie étalent des thèses universitaires sur ma vie, c'est fascinant.

Là encore, un salmigondis d'affirmations non étayées et assez confuses. Pour le reste, j'ai déjà répondu, ça me fait des vacances.



















Je menace Radioactu pour le harcèlement, la diffamation et les injures publiques publiées de toute évidence avec grande délectation par RadioActu, qui sera pénalement responsable, comme les deux ou trois internautes qui tournent en boucle avec des pseudo.
Pas pour le reste. Ce que vous dites, mon cher Professeur Vergier, par exemple, est dénué d'insultes. C'est déjà un bon point. Là, rien de pénalement répréhensible.
Vous divaguez sur quelqu'un que vous ne connaissez pas, avec une cagoule, sans preuves, mais vous avez le droit, même si vous êtes ridicule.
Je vous remercie d'avoir pris autant de temps pour vous intéresser à mon cas mais il fallait pas. Je suppose que vous avez beaucoup de travail...




Monsieur Cagoulé-Youx nous propose une nouvelle analyse sur quelqu'un qu'il ne connaît pas en sortant des arguments auxquels j'ai déjà répondu.
Oui effectivement, je n'ai pas de boulot et là, je réagis. J'avais arrêté de répondre sur www.radioactu.com, un site dont on connaît les modérateurs, leur politique et sur lequel on connaît les quelques-uns qui viennent toujours aboyer. On connaît aussi le haut niveau d'intelligence des remarques de ces gens à cagoule, qui eux, de toute évidence, ont sûrement un travail, pour venir, y compris à 3h00 du mat disserter sur un mec qui est prétendument un paumé.
Je pensais avoir tout vu sur ce site, mais là on est entrés depuis deux mois dans un événement qui dépasse l'entendement. Ce seul fil de messages est entré de plain-pied dans le grand guignol.
Vous prenez vos responsabilités.
Sur le reste, je passe. Déjà répondu.

Mets ta cagoule !





"Il est clair qu'il faut mettre fin à cette mascarade".J'adore tes envolées, tu te surpasses ("L'Etat ne peut pas laisser faire ça", comme c'est glorieux). Tu parles de l'Ukraine ou du 49-3, c'est ça ?
Tu as été compatissant ? Mais qui es-tu, Cagoulé ?
"Tout d'abord, son logement" ! On t'écoute, Cagoulé. Pour le coup, j'ai ri, c'est pas tous les jours.
Je ne paie pas mon loyer car mon propriétaire refuse désormais mes paiements. Je trouve ça "honteux ".

Des portes ? Mais pourquoi tu parles de portes ? Je ne te comprends pas ? Les preuves de quoi ? Tu veux que j'apporte des preuves ? Mais à qui ? Pourquoi ? Qui es-tu ? Pourquoi parles-tu de portes ?!
Ici, petit paragraphe de Docteur Maboule, comme souvent. J'ai déjà répondu.
Non, Cagoulé, c'est fini ça, on est plus au Moyen-âge, on enferme pas les gens sur des dénonciations. Par contre, pour les gens comme toi il y a la citation directe au Tribunal correctionnel - avec expertise psychiatrique - et ça va pas tarder.
ERDF m'a coupé illégalement sur la forme et sur le fond. Je ne me cache pas derrière la loi, je force les gens à la respecter. Je me tiens à disposition d'ERDF depuis 2012. Pour le loyer, déjà répondu.
Le dernier paragraphe est un peu en trop, tu as l'air fatigué et tu ressasses les mêmes choses depuis dix ans, Lionel. Tu es en colère et tu bouffes trop de kebabs.
Et tu t'es cassé les dents sur le Procureur de la République.
Ca fait mal hein ? Ca s'appelle la loi, tu vois.  Celle dont tu parles et que tu violes allègrement. Ca s'appelle : respecter les règles, comme dans toute société civilisée.











Merci, Monsieur Cagoule. Si je peux encore t'aider en t'écoutant, n'hésite pas.

19 février 2015, les spécialistes de la psychiatrie cagoulés continuent à donner leur avis.

En attendant, je laisse www.radioactu.com / société Mediactu SARL continuer à violer le Code pénal (222-33-2, 226-10), la loi du 29 juillet 1881 (articles 29, 33, 34) et la loi pour la confiance dans l'économie numérique, et par là-même mettre directement ma vie en danger.
Je laisse les aboyeurs violer les mêmes lois et par là-même mettre ma vie en danger. Les noms de ceux que je connais sont déjà chez le Doyen des juges.
Je ne suis pas le seul à subir cette politique de non-modération bizarre, les intéressés jugeront.

Je ne suis pas fier de mes procès,  je suis fier d'avoir résisté aux terroristes comme toi.
Oui, j'ai attaqué les pompiers parce que leur capitaine semblait sous l'emprise de l'alcool (comme mon voisin, Stéphane Huguen). C'est une rue ou beaucoup de gens sont bourrés et drogués d'ailleurs, malgré le côté "bourgeois", comme un autre "cagoulé" a dit plus haut. Deux ont tenté de m'assassiner en 2013.
"Patrick Meunier", très bien aussi comme nom !
Y a aussi Thierry Delaporte, c'est bien. Ou Alain Lelong.

Ah ! Un qui n'est pas du KKK ! Merci. "Pirate", c'est joli comme nom de famille.
Je vais répondre à ton exposé haineux par d'autres questions philosophiques à la manière "Sciences Humaines".
Que penses-tu d'un "arbitre" comme toi qui juge un match qu'il n'a pas vu ?
Si tu veux te calmer et t'intéresser au problème (puisque tu écris tant chose sur moi (!!) ), viens discuter avec moi, 1 rue de Chantilly à Paris, comme l'ont fait ceux qui ne hurlent pas ici.

Maintenant allez tous vous brancher sur WFM, Monsieur Pirate a besoin qu'on l'écoute.

Déjà répondu sur mon site (sauf pour ceux qui préfèrent aboyer plutôt que le lire), mais je répète.
Mon iPhone 4S visible sur les vidéos et dans le reportage de TF1 a été obtenu grâce à mes points fidélité quand j'étais chez Orange en 2011 et à l'assurance contractée (9€ par mois). Je n'ai rien déboursé pour l'avoir et j'ai même été bénéficiaire de 80 € après l'échange, qui m'ont entre autres permis de mettre à jour ma version d'OSX sur mon iMac, nécessaire à la synchronisation des deux appareils.
L'iMac a été acheté en 2006 grâce au fabuleux salaire de MFM Radio (appartenant à Monsieur Louvin qui met des bourre-pifs à ses assistants sur D8) : 1500 € net. En 3 fois par carte Electron.
Le "beau quartier" : je ne l'ai pas choisi, c'est le seul auquel j'ai eu le droit en 2004 avec un CDI à MFM Radio et sans mon père pour signer une garantie de loyer. Passe le bonjour à ton père, ManX cagoulé.
Quand bien même c'est un beau quartier : qu'as-tu contre les beaux quartiers ?
Ceci étant précisé, je répète une nouvelle fois à ceux qui font semblant de ne pas comprendre : mon histoire n'est pas l'histoire d'un pauvre, mais d'un travailleur pauvre. Et d'un homme ordinaire, démoli dès sa naissance par la vie et qui a du faire face à la haine et la discrimination. Comme on peut le voir sur www.radioactu.com, plus de 40 ans plus tard, les choses n'ont pas changé.
Et comme on peut le constater de plus en plus dans l'actualité, des gosses se pendent pour les mêmes raisons.
J'achète ce que je veux quand je veux car j'ai travaillé pour ça. Vous vous trompez (?) de débat.
"Mon voisin est soi-disant bourré" ? Tu es quand même le ou la seule à penser qu'il est à jeûn dans les 600 qui ont vu la vidéo. Tu es sûr que tu es à jeûn ?
Je suis effectivement comédien (bénévole la plupart du temps) et effectivement malade, oui. C'est sain de me charger en pensant que je suis peut-être malade. Comme tous les autres qui hurleraient à un cancéreux ou un malade de sclérose en plaque qu'il est "un malade" ou un comédien.

Non, "charlie", je n'ai pas dit que vous faisiez partie du Ku Klux Klan, c'est une image.
Tu sais ce qu'est une image, Monsieur le cagoulé ? <--- Image.
Je constate qu'on me reproche de vouloir "me faire de la pub" (de la pub... de la pub pour quoi ?!) mais que chacun s'entête à mettre des liens vers mon site partout...

J'insulte ? Montre-moi où.
Je menace ? Montre-moi où.
Des conseils, ici ? Tu veux dire de la violence ?
Non, peu de monde m'a aidé dans la radio. J'ai gagné mes places à force de serrer les dents en pleurant à 5h00 du matin sous la douche et en faisant mon boulot.
Et je connais mes amis en radio. Ceux qui ne parlent pas ont peur des gens comme toi et peur pour leur boulot.

On notera qu'à 3h16 du matin, il y a des gens pour se demander faussement comment je vais et aller jusqu'à poser la question sur un forum lu par toute la profession... Je suis heureux d'aider ceux qui n'ont rien dans leur vie à part penser à moi.





Menteur. Je n'ai jamais bossé avec la même personne sur une radio régionale et sur une radio nationale, Monsieur cagoulé.

"Il y a des gens qui ont vécu bien pire"... et alors ?
C'est moi qui ne veut plus de contact avec ma famille, et ils n'ont rien fait parce qu'ils étaient terrifiés par les irresponsables comme toi, dépassés par la violence dont j'étais victime. Tout le monde n'a pas la violence dans ses gênes, ce n'est pas une norme, il faut te réveiller. Ma norme c'est ne pas faire de mal à mon prochain. Le contraire de ce que tu fais.
Je n'ai pas d'allocation adulte handicapé, lis mon site au lieu de raconter des âneries.
Sinon aussi, avant de vomir, va apprendre l'orthographe.



"Il apparaît que Jérôme semble être un personnage sulfureux". Merci Professeur, ça c'est de l'enquête.
En ce qui concerne Boulevard Voltaire, je ne leur ai rien demandé.
Je ne savais pas non plus qu'ils étaient proches de Ménard et j'en ai rien à faire. Ils ont fait l'article sans me le dire et je les en remercie.
Ce qui m'intéresse ce n'est pas la politique et tes analyses de comptoir, mais les gens qui vont voir le fond de mon histoire. C'est ce qu'ils ont fait (c'est autre chose que "c'est un malade c'est un malade c'est un malade").
Pas comme toi avec ton "enquête" expresse et tes grands airs. Encore une fois tu fais vraiment avancer le débat. Continue d'aller sur Google et dis-moi si Les inrocks, Libé et France Inter, qui ont fait des reportages sur moi, sont d'extrême droite, Professeur Dugenou.




























Mensonges, diffamation, haine.



Quelle imagination, quelle classe.

J'ai pas besoin de ton respect, tu es rempli de haine, va voir ton psy pour parler plutôt que te répandre anonymement sur un forum.

Les "cons" apprécieront, ils sont légion, malgré ce que tu penses. Je n'ai pas de "fan", jeune Bieber, retourne écouter Fun Radio.

Qui a parlé de théorie du complot ? Je donne des faits et des preuves. Tu entends des voix ? Paranoia ?








Là encore, message typique d'un fasciste qui n'a rien compris et qui ressort les mêmes arguments hors-sujet, l'esprit embrumé.
Ca devient lassant.












Là pas grand-chose à dire, message confus typique d'un fasciste qui n'a rien lu de mon histoire. Ca va plus vite.
PS : apprends le Français, c'est la moindre des choses quand on veut jouer. Et ça aidera ton "amour-propre".












J'étais en hôpital psychiatrique car j'ai fait une grève de la faim, gros malin. Suite à une dénonciation calomnieuse d'Isabelle Attali-Schmid, ex-DG de Parenthèse radio condamnée aux prud'hommes et qui connaît du monde dans les sphères du pouvoir : ça marche comme ça en France. Tu t'es demandé, si je suis malade mental, pourquoi j'en suis sorti, de l'HP ?
Non rien à dire de plus, retourne dans ton grenier enlever ta cagoule de corbeau et va prendre ta cotisation au Ku Klux Klan, Géraaaaaard.










Les gens de radio me soutiennent en privé, gros malin, parce qu'ils ont peur de se mouiller et peur de dégénérés comme toi.
Mes voisins me soutiennent en majorité. Et les flics aussi.

Trouve-moi les insultes et les menaces.
"Un état second" : tu es médecin ?
Je ne me vante pas, gros malin, je souffre. Je ne prends pas de Valium et le Xanax est pris par des millions de gens plus sains d'esprit que toi.
"Il y a une responsabilité de l'état de laisser Jérôme en liberté". Oh ! Comme c'est beau ! J'en ai les larmes aux yeux.
Ma garde à vue faisait suite à une agression par deux cocaïnomanes alcooliques sur la voie publique, deux personnes saines d'esprit encore. Ils tentaient de me tuer, je me suis défendu aux poings et je recommencerais si ça arrivait à nouveau.
Les menaces de morts émanaient d'un psychopathe ayant usurpé mon identité, gros malin. Il y a une plainte en cours contre lui chez le Procureur de la République.


Je suis sain d'esprit, doublement expertisé à ma demande. Par contre faire des diagnostics médicaux sans signer, ça c'est preuve d'un grand équilibre psychologique. Va voir ton psy ou ta mère, toi tu as besoin de te lâcher.

Je ne suis toujours pas expulsé parce que je me suis battu pour ça, gros malin. En respectant le droit.









Mes voisins qui ne me supportent plus sont... bourrés sur la voie publique. Y en a même deux qui ont tenté de m'assassiner, sous cocaïne. Pas des malades mentaux quoi.





Rien à répondre, tissu de d'âneries écrit dans un style qui se passe de commentaires (sous emprise de l'alcool ?).




Non gros malin, je n'ai pas 14 ans. Je cherche à sauver ma vie, pas à me faire de la pub, mon cher Justin Bieber.
Mais là où je te soutiens, c'est que j'aimerais qu'on arrête de parler de moi, de cette façon, oui. Surtout à 2h00 du matin. Tu te sens seul, "stop" ?

Tiens, un qui signe... En même temps, il n'est pas hystérique, c'est peut-être ça. Merci !

Suite à mes appels au secours et suite à la publication d'une page sur ce site sur un animateur radio populaire, en plus du piratage de mon numéro de téléphone, de l'usurpation de mon identité par un individu se présentant comme l'assistant-stagiaire de Cauet, www.radioactu.fr laisse toute une flopée de terroristes (ou plutôt, principalement un individu sous une flopée de pseudo) sous couvert d'anonymat, me lyncher, m'insulter, porter des propos diffamatoires et très violents.
Et arriver à sortir une dose d'âneries record à la ligne. La France des champions en marche comme au "bon temps du Ku Klux Klan". Toujours sans modération de la part du site.
Messages du 15 au 23 février 2015.